Covid-19 : le Snes-FSU appelle à une nouvelle mobilisation contre le protocole sanitaire à l'école

Le syndicat d'enseignants Snes-FSU a appellé dimanche dans un communiqué à une nouvelle mobilisation contre le protocole de gestion du Covid-19 dans les écoles. Les actions seront plus locales.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Des personnels de l'Education nationale manifestent contre le protocole sanitaire contre le Covid-19 à l'école, le 13 janvier 2022 à Paris. (MAXPPP)

Nouvelle grève en vue dans les écoles : après la mobilisation nationale des enseignants et personnels d'éducation jeudi 13 janvier, le syndicat Snes-FSU appelle dimanche 16 janvier dans un communiqué à un nouvelle journée d'actions, plus locale, le 20 janvier. "Il pourrait y avoir des grèves dans certaines académies ou départements mais aussi des rassemblements", indique Sophie Vénétitay, secrétaire générale du SNES-FSU, à franceinfo. "Le but est de rendre visible le fait qu'il y a encore beaucoup de questions à traiter."

"Sur le baccalauréat, Jean-Michel Blanquer nous a dit que des discussions allaient s'ouvrir concernant les épreuves de spécialité prévues en mars : vu l'urgence et le calendrier, les décisions doivent être prises très rapidement, estime Sophie Vénétitay. On a aussi des interrogations sur les capteurs de CO2 : le Premier ministre et celui de l'Éducation nationale sont restés très évasifs jeudi soir." Jean-Michel Blanquer avait rappelé qu'il s'agit "d'une compétence des collectivités locales", tout en soulignant que "l'État a créé un fonds pour soutenir les collectivités qui ont des difficultés pour s'en procurer". Le SNES-FSU appelle donc "à s’engager dans une nouvelle journée d’action le 20 janvier, y compris par la grève".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.