Covid-19 : le Conseil scientifique "envisage" une dose de rappel "pour l'ensemble de la population adulte"

Devant l'évolution de l'épidémie, l'instance recommande par ailleurs un "abaissement de l'âge d'éligibilité du rappel vaccinal à 50 ans".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une infirmière administre une dose de rappel du vaccin contre le Covid-19, le 15 novembre 2021 à Briançon (Hautes-Alpes). (THIBAUT DURAND / HANS LUCAS / AFP)

"La situation épidémiologique s'est profondément modifiée au cours des dernières semaines." Dans un avis (en PDF) publié lundi 22 novembre, le Conseil scientifique sur le Covid-19 recommande "l'abaissement de l'âge d'éligibilité du rappel vaccinal à 50 ans en conservant un intervalle de six mois après la primovaccination". L'instance invite également "à envisager un rappel vaccinal pour l'ensemble de la population adulte".

Par ailleurs, le Conseil scientifique suggère d'intégrer cette dose de rappel au pass sanitaire pour les 50 ans et plus "avec une temporalité adaptée". Actuellement, seuls les 65 ans et plus seront concernés par l'intégration de leur dose de rappel au pass sanitaire, à partir du 15 décembre.

Dans son avis, le Conseil scientifique insiste également sur le maintien voire le renfort des "efforts de primo-vaccination". Il plaide enfin pour un "élargissement du télétravail", la "réintroduction du port du masque dans certains lieux", une "limitation des rassemblements" ou encore un "renforcement du dépistage réactif à l'école" pour faire face à la "cinquième vague".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.