Cet article date de plus de trois ans.

Covid-19 : la Suède recommande le port du masque pour la première fois face à la flambée de l'épidémie

Le pays scandinave va également adopter une série de nouvelles restrictions, dont l'introduction de jauges dans les commerces et la limitation des tablées à quatre personnes dans les restaurants.

Article rédigé par franceinfo avec AFP et Reuters
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Le Premier ministre suédois Stefan Löfven lors de la conférence de presse du 18 décembre 2020, à Stockholm. (JESSICA GOW / TT NEWS AGENCY / AFP)

Est-ce la fin de la stratégie atypique de la Suède ? Le pays a recommandé pour la première fois, vendredi 18 décembre, le port du masque dans les transports publics durant les heures de pointe. En difficulté face à la deuxième vague de Covid-19, le gouvernement suédois va également adopter une série de restrictions, dont l'introduction de jauges dans les commerces et la limitation des tablées à quatre personnes dans les restaurants, contre huit jusqu'à présent

Jusqu'au 24 janvier, les lieux publics "non essentiels" comme les salles de sport, les piscines ou les bibliothèques seront fermés. L'enseignement à distance dans les lycées sera aussi prolongé jusqu'à cette date.

Des records de contaminations depuis deux mois

"Il n'est plus possible de reprendre la vie normale de tous les jours", a annoncé le Premier ministre Stefan Löfven lors d'une conférence de presse. "Une pandémie est une question de vie ou de mort." Il a toutefois écarté l'idée d'un confinement, qu'il considère comme "un fardeau" trop lourd à porter pour la population à long terme.

Le pays, qui s'était démarqué au printemps dernier en excluant le confinement général de la population et l'obligation du port du masque, est confronté à une puissante deuxième vague épidémique et enregistre depuis deux mois des records hebdomadaires de contaminations.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.