Covid-19 : la ministre de la Santé, Brigitte Bourguignon, "demande aux Français de remettre le masque dans les transports"

Près de 62 000 nouvelles contaminations ont été détectées chaque jour sur la semaine écoulée, selon Santé publique France.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le ministre de la Santé et de la Prévention Brigitte Bourguignon, à Paris, le 1er juin 2022. (JOEL SAGET / AFP)

C'était une des mesures envisagées par le gouvernement pour faire face à la reprise de l'épidémie de Covid-19"Je demande aux Français de remettre le masque dans les transports" en commun, a annoncé la ministre de la Santé et de la Prévention Brigitte Bourguignon, lundi 27 juin sur RTL.

Il ne s'agit pas d'une "obligation", précise cependant la ministre, qui ajoute que cette recommandation s'applique aussi à "tous les endroits clos [impliquant une forte] promiscuité". Elle a évoqué le "devoir citoyen", consistant à "se protéger soi-même, face à un variant très transmissible", mais aussi à "protéger les autres et notamment les plus fragiles"

L'épidémie repart à la hausse

Le port du masque avait été levé par le gouvernement en mai, mais le nombre de cas quotidiens est depuis reparti à la hausse, avec 62 036 cas quotidiens sur les sept derniers jours, selon Santé publique France. Le nombre d'hospitalisations est aussi en augmentation régulière depuis deux semaines, avec 707 hospitalisations enregistrées sur les sept derniers jours.

Brigitte Bourguignon a été battue au second tour des élections législatives, le 19 juin. Conformément à la doctrine établie par le président, elle devrait donc quitter le gouvernement d'Elisabeth Borne lors de son remaniement à venir, dans "les premiers jours du mois de juillet" d'après Emmanuel Macron.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.