Covid-19 : l'hôpital de Rangueil, à Toulouse, reste sous tension

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Covid-19 : l'hôpital de Rangueil, à Toulouse, reste sous tension
France 2
Article rédigé par
J. Boudier, T. Dorseuil, A. Coutelle, G. Berg, K. Gargadennec, A. Amsili, N. Filiola - France 2
France Télévisions

Le nombre d'hospitalisations pour Covid-19 en soins critiques continue d'augmenter en France. Le plan blanc a été déclenché en Corse, en Provence-Alpes-Côte d'Azur et en Occitanie. À Toulouse (Haute-Garonne), l'hôpital de Rangueil demeure sous tension.  

À l'hôpital de Rangueil, à Toulouse (Haute-Garonne), la situation se dégrade de façon exponentielle. Le nombre de patients atteints du Covid-19 augmente toujours en réanimation. "Actuellement, on a une augmentation de 85% d'hospitalisations en réanimation sur les huit derniers jours", affirme Laurence Lavayssière, néphrologue. Au total, 105 patients Covid sont actuellement soignés dans cet hôpital, contre 25 début juillet. 

Des déprogrammations vont être faites  

Ces chiffres s'additionnent à l'activité hors Covid, très importante pendant l'été. Alors, l'hôpital va rouvrir une unité spécialisée supplémentaire. "Avec le plan blanc, nous allons procéder à des déprogrammations de toutes les interventions, les consultations, les hospitalisations, explique Nassim Kamar, chef du service néphrologie du CHU de Toulouse. Le personnel médical et paramédical va travailler probablement plus actuellement. Notre objectif, c'est d'essayer d'éviter de rappeler nos collègues qui sont en vacances." 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.