Covid-19 : baisse du nombre de cas, l'épidémie en légère régression

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : baisse du nombre de cas, l'épidémie en légère régression
FRANCE 2
Article rédigé par
J. Lonchampt, A. Jolly, W. Kamli, M. Kassou - France 2
France Télévisions

Le chiffre des contaminations au Covid-19 est en baisse. Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a révélé mercredi 10 février que l'incidence avait chuté de 2% par rapport à la semaine précédente, et qu'un reconfinement pouvait être évité.

La propagation du Covid-19 commence-t-elle à être freinée ? Face à la légère baisse du nombre de cas cette semaine, le gouvernement se veut optimiste. "Il existe bien un chemin pour éviter le reconfinement", a déclaré mercredi 10 février le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal. Les autorités se basent sur plusieurs indicateurs rassurants, comme le taux d'incidence, soit le nombre de cas pour 100 000 habitants : depuis quelques jours, il n'augmente plus et connaît même une légère baisse, à 206.

La montée des variants

Si dans quelques départements, l'épidémie continue de se propager, la grande majorité du pays voit son taux d'incidence baisser, parfois de moitié. "Cette baisse masque quand même une montée en puissance du variant anglais. Il est à craindre que dans les semaines à venir, il y ait au contraire une remontée des incidences", tempère le docteur Pascal Crépey, épidémiologiste à l'École des hautes études en santé publique (EHESP) de Rennes (Ille-et-Vilaine). Les variants, plus contagieux, constituent en effet une menace, déjà constatée chez les enfants et les adolescents : le taux d'incidence des 10-19 ans ne diminue pas et dépasse la moyenne nationale.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.