Covid-19 : "C'est une excellente mesure", estime le maire de La Balme-de-Sillingy en Haute-Savoie où les rassemblements sont interdits

La commune fait partie de l'une des deux zones françaises où un cluster, c'est-à-dire un regroupement de cas, a été officialisé.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La Balme-de-Sillingy (Haute-Savoie), le 28 février 2020. (MAXIME PETIT / AFP)

Face à l'épidémie du coronavirus Covid-19, le gouvernement a décidé d'annuler tous les rassemblements à La Balme-de-Sillingy, dans le département de la Haute-Savoie, jusqu'à nouvel ordre. "Il faut passer par là", a réagi samedi 29 février sur franceinfo le maire de la commune François Daviet.

"Tout le monde le comprend bien"

"C'est une excellente mesure", déclare l'édile. "Moi, je les ai prises dès jeudi. J'ai fermé les écoles, la crèche... Il faut passer par là, explique François Daviet. Dès le deuxième soir à 17h, tout ce qui touche aux enfants, toutes les associations avaient arrêté leurs manifestations ou leurs entraînements et annulé les événements du week-end. Tout le monde le comprend bien".

La Balme-de-Sillingy fait partie de l'une des deux zones françaises où un cluster, c'est-à-dire un regroupement de cas, a été officialisé. "Bien sûr qu'il y a de l'inquiétude, explique le maire. On peut, quand on voit des gens qui sont avec des masques dans la commune ou quand on voit que La Balme-de-Sillingy se vide."

François Daviet ne sait pas si le coronavirus Covid-19 va se répandre encore un peu plus dans sa commune. "Est-ce que ce soir on en aura plus ? Ce n'est pas à exclure, affirme l'édile. Il y a sûrement des gens qui peuvent l'avoir et qui disent qu'ils ont la grippe et que ça va passer tout seul".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.