Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus : Valérie Pécresse promet "des avances remboursables" pour les TPE et les petits commerçants d'Île-de-France

La présidente de la région veut aider ceux qui "n’ont pas la capacité d’emprunter" auprès des banques mais ne précise pas les montants de ces "avances".

Article rédigé par
avec France Bleu Paris - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France, 13 juin 2019. (ERIC PIERMONT / AFP)

"Nous allons faire des avances remboursables" pour "les TPE, les très petites entreprises ou les petits commerçants qui ont des mauvais résultats cette année", a indiqué vendredi 17 avril la présidente de la région Île-de-France, Valérie Pécresse sur France Bleu Paris.

>> Coronavirus : suivez l'évolution de la crise sanitaire dans notre direct

Touchées par les "grèves", "les gilets jaunes" et la crise sanitaire, ces petites entreprises "n’ont pas la capacité d’emprunter" auprès des banques, a-t-elle souligné. Valérie Pécresse n’a toutefois pas précisé le montant de ces "avances remboursables" qui seront proposées "pour l’après-confinement".

L’ancienne ministre a par ailleurs indiqué que la région Île-de-France allait "participer à l’équipement en masques en urgence de tous les commerçants et artisans d’Île-de-France". "Nous allons commencer dès cette semaine à équiper en masques les commerçants pour qu'ils puissent ouvrir dans de bonnes conditions leurs commerces, ça va nous prendre un peu, il y a des milliers de commerces en Île-de-France, mais on va le faire", a promis Valérie Pécresse.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.