Coronavirus : un site internet mis en ligne pour aider les Français coincés à l'étranger

Le site www.sosuntoit.fr met en relation des Français bloqués à l'étranger et des Français établis hors de France se portant volontaires pour les accueillir.

Des Français bloqués au Maroc en pleine crise du coronavirus font la queue devant le consulat de France à Marrakech, le 17 mars 2020. 
Des Français bloqués au Maroc en pleine crise du coronavirus font la queue devant le consulat de France à Marrakech, le 17 mars 2020.  (FADEL SENNA / AFP)

Un toit pour les accueillir. Le ministère des Affaires étrangères a mis en ligne, jeudi 19 mars, une plateforme pour venir en aide aux Français bloqués à l'étranger en raison de l'épidémie de coronavirus dans le monde. Le site www.sosuntoit.fr met en relation des Français bloqués à l’étranger et des Français établis hors de France se portant volontaires pour les accueillir.

>> Covid-19 : suivez les dernières informations sur l'épidémie dans notre direct

Au Sénégal, au Maroc ou encore au Philippines... De nombreux Français sont en attente d'un vol et sont invités à rentrer rapidement en France. Pour les y aider, le ministère des Transports a demandé aux compagnies aériennes de maintenir au maximum leurs lignes ouvertes vers la France et de modérer leurs prix.

De son côté, le ministère des Affaires étrangères se dit "pleinement mobilisé pour obtenir l’autorisation de liaisons aériennes spéciales et pour que ces liaisons aériennes spéciales puissent être assurées par des vols commerciaux"

La sélection de franceinfo sur le coronavirus

• Eclairage. Comment sera décidé le tri des patients admis en réanimation si les hôpitaux arrivent à saturation ?

• Infographies. Cas confirmés, mortalité, localisation... L'évolution de l'épidémie en France et en Europe

• Décryptage. On vous explique le principe de "l'immunité collective" sur laquelle misent le Royaume-Uni et les Pays-Bas

Eclairage. Vaccins, chloroquine, remdesivir... Où en sont les recherches pour trouver des remèdes contre le coronavirus ?

• VIDEO. Les quatre gestes simples à adopter pour se protéger et éviter la propagation