Cet article date de plus de deux ans.

Coronavirus : un pharmacien indien expérimente un traitement sur lui-même et meurt

Cet homme de 47 ans avait développé sa formule en effectuant des recherches sur internet et acheté les ingrédients sur un marché local.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Capture d'écran de Google Maps pointant la ville indienne de Chennai où un pharmacien est mort après avoir bu une décoction réalisée par ses soins en espérant qu'elle soit un remède à la Covid-19. (GOOGLEMAPS)

Ils espéraient mettre au point un remède. Il s'est avéré fatal. Un pharmacien indien est mort et son patron a été hospitalisé après avoir bu une décoction de leur fabrication, dont ils espéraient qu'elle puisse guérir du Covid-19, a annoncé la police indienne, samedi 9 mai.

>> Retrouvez les dernières informations sur la pandémie dans notre direct

Les deux hommes travaillaient pour une entreprise spécialisée en phytothérapie et essayaient sur eux-même le supposé traitement (un mélange d'oxyde nitrique et de nitrate de sodium) dans une maison située à Chennai, dans le sud-est du pays. K. Sivanesan, 47 ans, avait développé sa formule en effectuant des recherches sur internet et acheté les ingrédients sur un marché local.

Pour l'instant, il n'existe pas de médicament ou de vaccin contre le Covid-19, ce qui a conduit à une course mondiale pour trouver un remède à cette maladie qui a tué au moins 300 000 personnes à travers le monde. En Inde, près de 60 000 cas ont été recensés et un strict confinement a été imposé pour tenter de contenir la propagation du coronavirus.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.