Coronavirus : un masque pour chaque Français avant le 11 mai

Un masque grand public, pour chaque Français. C'est la promesse engagée par Emmanuel Macron, lors de sa dernière allocution. L'échéance est fixée au 11 mai, date de déconfinement lié au coronavirus Covid-19.

FRANCE 3

Le 11 mai, c'est la date où les Français pourront sortir du long confinement dû au coronavirus Covid-19. C'est aussi celle où chacun d'entre eux pourra être muni d'un masque sanitaire, comme l'a promis le chef de l'État le 13 avril dernier. À Mions (Rhône), la municipalité a décidé de prendre les devants. Quelque 5 500 foyers vont recevoir deux masques par voie postale.

Une production bénévole de 300 masques par heure

Pompiers, membres de la Croix-Blanche, élus, couturières... 32 volontaires se sont réunis dans un gymnase pour découper et repasser 300 masques par heure. "Pour moi, c'était une évidence, mais ça l'est encore plus cette fois-ci. Il faut aider tout le monde, il faut que l'on s'entraide", explique Christine Meunier, couturière solidaire. La commune a investi près de 23 000 euros pour fournir 20 000 masques aux habitants.

Le JT
Les autres sujets du JT
À Mions (Rhône), la municipalité a décidé de prendre les devants. Quelque 5 500 foyers vont recevoir deux masques par voie postale. Pompiers, membres de la Croix-Blanche, élus, couturières... 32 volontaires se sont réunis dans un gymnase pour découper et repasser 300 masques par heure. 
À Mions (Rhône), la municipalité a décidé de prendre les devants. Quelque 5 500 foyers vont recevoir deux masques par voie postale. Pompiers, membres de la Croix-Blanche, élus, couturières... 32 volontaires se sont réunis dans un gymnase pour découper et repasser 300 masques par heure.  (FRANCE 3)