Coronavirus : un faux mail annonce le départ du professeur Didier Raoult pour une université chinoise

Le patron de presse Robert Lafont a reçu un mail attribué au médecin, mais il s'agit, selon nos informations, d'une usurpation d'identité.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Le professeur Didier Raoult, dans son bureau de l'Institut hospitalo-universitaire Méditerranée Infection, à Marseille (Bouches-du-Rhône), le 24 mars 2020. (THEO GIACOMETTI / HANS LUCAS / AFP)

Parce qu'il "est devenu très compliqué d’entreprendre des projets de recherche dans le domaine de la santé en France", parce que le secteur est "rongé par les querelles partisanes, la bureaucratie tentaculaire et le politiquement correct", le professeur Didier Raoult quitterait la France... pour la Chine. C'est ce que laisse entendre un mail attribué au médecin marseillais et adressé au patron de presse Robert Lafont, dans la nuit du mardi 19 au mercredi 20 mai.

>> Retrouvez les dernières informations sur l'épidémie de Covid-19 dans notre direct

Ce mail, auquel franceinfo a eu accès dans sa version originale, a été envoyé à 0h03 sur l'adresse professionnelle du fondateur du groupe Lafont-Presse, qui possède le magazine Entreprendre. Un message de sept lignes dans lequel l'auteur réserve au destinataire "la primeur d'une information : mon départ prochain pour la Chine (d'ici la fin de l'été)". Puis plus loin : "J'ai en effet été recruté en qualité de professeur par la Peking University (PUHSC), la faculté de médecine la plus réputée du pays, qui se trouve être très en pointe dans le domaine de la virologie." 

Capture d'écran d'un courrier électronique attribué au professeur Didier Raoult et adressé à Robert Lafont, le 20 mai 2020. (ENTREPRENDRE.FR)

Qui se cache derrière le mail ?

Contacté par franceinfo, Robert Lafont explique n'avoir pris connaissance de ce mail que "ce [mercredi] matin. Nous avons effectivement décidé de publier l'information sur le site Entreprendre.fr à mon arrivée vers 9h30-10 heures." La nouvelle fera rapidement le tour des bureaux de l'Institut hospitalo-universitaire (IHU) Méditerranée que Didier Raoult dirige. Après enquête, l'entourage du professeur affirme à franceinfo que l'adresse mail utilisée "n'est pas du tout" celle de Didier Raoult, dont le nom est régulièrement cité depuis le début de l'épidémie de coronavirusDans une mise à jour de son article en ligne, Entreprendre ajoute que "l'assistant du professeur Didier Raoult qui gère ses relations avec la presse a contacté la rédaction d'Entreprendre ce mercredi pour démentir cette information".

Bien "embêté" par la situation, Robert Lafont admet auprès de franceinfo ne pas avoir vérifié l'authenticité du message. "J'avais déjà eu des correspondances sur ce mail avec le professeur Raoult, explique-t-il. Je supposais que le professeur voulait créer une surprise, un électrochoc." Robert Lafont ou la rédaction du magazine ont-ils tenté de joindre l'intéressé ? Non plus. "Le problème que j'ai, c'est que je n'ai pas réussi à avoir le professeur Raoult depuis ce matin", justifie Robert Lafont. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.