Coronavirus : un croisiériste attaqué en justice par des passagers

180 passagers français du Costa Magica ont décidé de porter plainte contre la compagnie pour homicide involontaire. Le navire français s'était vu refouler de plusieurs ports en raison du Covid-19 : six personnes contaminées étaient décédées. 

France 2

Une première plainte collective contre Costa Croisières pour homicide involontaire et mise en danger de la vie d'autrui. Début mars, 1 000 Français sont à bord du Costa Magica. Certains passagers vivent des moments de tension, contraints de rester à bord faute d'escale. Rapidement, des premiers cas de Covid-19 sont également suspectés.

L'entreprise est déjà poursuivie aux États-Unis 

En vacances avec son fils, Stéphanie Dubois contracte le virus sur le paquebot. Elle dénonce des consultations médicales à 130 € sur le paquebot et une gestion calamiteuse de la crise. "On nous a mis en danger par une accumulation de négligence. Les distributeurs de gel hydroalcoolique sont vides", expliquait la mère de famille. Désormais, un collectif de 180 victimes attend des réponses. L'entreprise fait l'objet d'une autre procédure aux Etats-Unis.

Le JT
Les autres sujets du JT
180 passagers français du Costa Magica ont décidé de porter plainte contre la compagnie pour homicide involontaire. Le navire français s\'était vu refouler de plusieurs ports en raison du Covid-19 : six personnes contaminées étaient décédées. 
180 passagers français du Costa Magica ont décidé de porter plainte contre la compagnie pour homicide involontaire. Le navire français s'était vu refouler de plusieurs ports en raison du Covid-19 : six personnes contaminées étaient décédées.  (France 3)