Coronavirus : StopCovid disponible et toujours controversée

La hantise du gouvernement est une seconde vague. Pour vérifier si on a été en contact sans le savoir avec une personne malade du Covid-19, on peut télécharger l’application StopCovid disponible depuis mardi 2 juin.

FRANCEINFO

Après des semaines de tergiversation, StopCovid est disponible sur smartphone depuis mardi 2 juin. Pour être efficace contre la maladie, l’application doit être téléchargée par un maximum de Français, mais l’accueil réservé pour ce nouvel outil reste pour l’heure plutôt mitigé. "Pour l’instant, ça ne me semble pas nécessaire, tant que les gestes barrières sont respectés, pour moi, ça peut attendre", estime une jeune femme.

StopCovid divise

Installer ou ne pas installer l’application, le débat fait rage au sein d’un couple parisien. Christophe Dubucq, guéri du Covid-19 est pour, Juanita Dubucq, elle, est contre, et considère l’application comme un gadget qui déresponsabilise les citoyens. Adoptée par le Parlement il y a une semaine, l’application pose aussi la question de la vie privée. Pour un commercial qui souhaite utiliser StopCovid dès mercredi, le risque est mesuré et assumé. 45% des Français se disent prêts à la télécharger, selon Odoxa.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'application StopCovid sera disponible le 2 juin, en France.
L'application StopCovid sera disponible le 2 juin, en France. (THOMAS SAMSON / AFP)