Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus : Marseille se prépare au pic de l’épidémie

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Coronavirus : Marseille se prépare au pic de l’épidémie
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Les hôpitaux de Marseille (Bouches-du-Rhône) se préparent activement au pic de l’épidémie, qui pourrait survenir le 6 avril en France.

Chaque jour est une source d’apprentissage relative au Covid-19. La situation en Italie a été une source d’information pour la France, et les différentes régions s'apportent également des informations. À Marseille (Bouches-du-Rhône), les hôpitaux forment du personnel afin d’être le plus opérationnels possible dans les prochains jours. En urgence, les soignants sont tous formés à la réanimation telle que pratiquée sur les patients Covid-19. Au-delà d’être rapide et efficace, le geste doit être sécurisé.

De nouvelles chambres aménagées

En effet, comme l’indique le docteur Frédéric Potié, anesthésiste réanimateur à l’hôpital Saint-Joseph, "le geste est à haut risque de contamination pour les personnels soignants, puisqu’on est à ce moment-là en contact direct avec les gouttelettes expirées par le patient." Nul ne sait ce qu’il adviendra, mais tout le monde s’y prépare. Vendredi 3 avril au matin, seuls 7 lits sur les 28 disponibles restaient libres. De nouvelles chambres ont donc été aménagées afin d’accueillir davantage de patients. Des respirateurs ont été prêtés par différentes institutions. La quantité de masques, de blouses, de gel, de médicaments, est surveillée heure par heure.


Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.