Coronavirus : l’Italie du Nord se mobilise pour détecter le virus

Dans le nord de l’Italie, la question de l’isolement est de plus en plus prégnante pour lutter contre l’épidémie de Covid-19.

France 2

Des tests massifs au Covid-19 sont actuellement pratiqués dans le nord de l’Italie, où 500 000 habitants ont été testés durant le week-end du 21 novembre. En direct de Bolzano, dans la région du Tyrol du Sud, le journaliste Alban Mikoczy fait le point dimanche 22 novembre. "Les cas positifs vont être isolés soit 3 à 4 000 personnes. Elles n’auront pas le choix : les autorités italiennes leur imposent un isolement à leur domicile ou si ce n’est pas possible, dans un hôtel", détaille en soirée le correspondant de France Télévisions.

Tous les médecins de la région réquisitionnés

Une armée de blouses blanches était affairée à Bolzano pour effectuer des dépistages sur la population. Tous les médecins et tous les personnels médicaux ont été réquisitionnés samedi 21 et dimanche 22 novembre. L’objectif était de tester de plus en plus d’habitants pour avoir une photo précise de l’épidémie. En quinze à vingt minutes, il était possible de détecter la présence du virus chez les patients.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des ambulanciers volontaires aident les services d\'urgence à faire face à l\'épidémie de coronavirus à Florence (Italie), le 25 avril 2020.
Des ambulanciers volontaires aident les services d'urgence à faire face à l'épidémie de coronavirus à Florence (Italie), le 25 avril 2020. (CARLO BRESSAN / ANADOLU AGENCY/ AFP)