Coronavirus : les pharmaciens et leurs employés réclament des masques

Le personnel soignant dénonce le nombre de masques. A La Réunion, si la distribution de protections de type chirurgical a débuté pour les généralistes, certains professionnels de santé sont encore dans l'attente.

France 3

Dans une pharmacie, une distance de sécurité d'un mètre a été mise en place entre les clients et les employés, une mesure pour éviter toute transmission du Covid-19. Pourtant, pas de masques pour les préparateurs qui délivrent les médicaments au comptoir. Selon les consignes de l'Assurance maladie, seuls les pharmaciens diplômés peuvent en avoir.

Un risque de contamination élevé

"On est en contact direct avec la clientèle et on ne sait pas s'ils sont malades", explique Sarah, une préparatrice en pharmacie. Un pharmacien craint le pire si rien n'est fait pour protéger les employés. "Les employés ne viendront plus, il ne restera que les pharmaciens, et si on est contaminés les pharmacies risquent de fermer", déplore Bernard Robert. Si une distribution imminente de masques aux infirmiers et aux pharmaciens a été annoncé dans l'ile, aucune date précise n'a été avancée.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'ANSM vient d\'enclencher une procédure juridique pour que le paracétamol, l\'ibuprofène ou l\'aspirine soient désormais tous placés derrière le comptoir dans les pharmacies. Illustration, 2012.
L'ANSM vient d'enclencher une procédure juridique pour que le paracétamol, l'ibuprofène ou l'aspirine soient désormais tous placés derrière le comptoir dans les pharmacies. Illustration, 2012. (CHARLY TRIBALLEAU / AFP)