Coronavirus : les personnels de certains Ehpad confinés avec les pensionnaires

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a réclamé samedi 28 mars à ce que les personnes âgées, vulnérables contre le coronavirus Covid-19, soient isolées individuellement dans les Ehpad. Certains établissements vont jusqu’à confiner leur personnel avec les pensionnaires.

France 3

C’est une situation que personne n’avait jamais vécue. Pour les familles venues prendre des nouvelles de leurs proches hébergés à l’Ehpad Vilanova de Corbas (Rhône), le dialogue se fait à travers une vitre. Voilà 12 jours maintenant que les personnels soignants vivent confinés avec leurs parents, pour les protéger. Ils en auraient presque perdu la notion du temps. 24 heures sur 24, les personnels sont donc enfermés sur leur lieu de travail. Bientôt, le seuil de 14 jours sera atteint. Pour l’instant, pas de trace du virus dans l’Ehpad.

Le confinement porte ses fruits

Personne ne rentre ni ne sort. Les 108 pensionnaires et 27 membres du personnel restent à l’intérieur. Les échanges avec l'extérieur se font via un sas de sécurité. Un changement radical de vie pour le personnel, mais aussi pour les résidents, coupés de leur proches. Tous se sont portés volontaires. Le confinement a été décidé pour 15 jours, jusqu’au 31 mars, puis prolongé d’une semaine jusqu’au 8 avril. Une décision prise à l’unanimité. Un pari gagné jusqu’à maintenant, même si tout le monde reste prudent et déterminé. Certains proposent de prolonger l’expérience au-delà du 8 avril prochain.

Le JT
Les autres sujets du JT
La nouvelle méthode de comptage permettra notamment de prendre en compte les décès liés au Covid-19 dans des établissements comme les Ehpad (ici, l\'Ehpad de Marchiennes, dans le Nord, le 27 mars 2020).
La nouvelle méthode de comptage permettra notamment de prendre en compte les décès liés au Covid-19 dans des établissements comme les Ehpad (ici, l'Ehpad de Marchiennes, dans le Nord, le 27 mars 2020). (JULIE SEBADELHA / HANS LUCAS / AFP)