Cet article date de plus de deux ans.

Coronavirus : le procès des attentats de janvier 2015, qui devait s'ouvrir début mai, est reporté

Ce procès d'assises devait initialement se tenir du 4 mai au 10 juillet dans le nouveau palais de justice de Paris, quartier des Batignolles. Aucune nouvelle date n'a été annoncée à ce jour.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le nouveau palais de justice de Paris, le 6 juin 2019, situé dans le quartier des Batignolles. (MAXPPP)

L'épidémie de coronavirus bouscule aussi le calendrier judiciaire. Le parquet national antiterroriste a annoncé, mercredi 25 mars, que le procès des attentats de janvier 2015 était à son tour reporté. Il devait initialement se tenir du 4 mai au 10 juillet dans le nouveau palais de justice de Paris, situé dans le quartier des Batignolles.

>> Suivez l'évolution de l'épidémie de Covid-19 dans notre direct

L'ordonnance de renvoi signée par le président de la cour d'assises, dont a eu connaissance l'AFP, ne mentionne pas de nouvelles dates pour ce procès emblématique. Mais il pourrait se tenir à l'automne, selon le parquet national antiterroriste.

Au total, 14 personnes seront jugées pour avoir apporté, à des degrés divers, un soutien logistique aux frères Kouachi et à Amédy Coulibaly, les auteurs des attaques de Charlie Hebdo, de Montrouge et de l'Hyper Cacher, qui ont fait 17 morts au total. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.