Coronavirus : le maire de Groix en colère après l’arrivée de touristes parisiens sur son île 

Dominique Yvon regrette que des billets de traversée aient pu leur être vendus et si cela se reproduit, l'élu envisage de porter plainte contre la compagnie maritime.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Cinq touristes originaires de la région parisienne sont arrivés samedi 11 avril sur l'île de Groix, malgré un arrêté qui interdit la venue de personnes sans résidence principale sur place ou qui n’y travaillent pas. (MARCEL MOCHET / AFP)

Le maire de l’île de Groix, dans le Morbihan, a vu arriver, samedi 11 avril, cinq touristes originaires de la région parisienne, malgré un arrêté pris au début du confinement qui interdit la venue de personnes sans résidence principale sur place ou qui n’y travaillent pas, rapporte France Bleu Breizh Izel.

>> Coronavirus : suivez en direct toutes les informations liées à l'épidémie

Ces cinq Franciliens ont débarqué "avec des grosses valises", assure le maire Dominique Yvon. "Je comprends, il fait beau et c’est super de venir à Groix mais il faut suivre les prescriptions données par le gouvernement et les arrêtés pris par le préfet et le maire", rappelle l’élu. Ce dernier compte d’ailleurs saisir le préfet du Morbihan ou le sous-préfet de Lorient après le week-end de Pâques pour faire le point et, si besoin, prendre de nouvelles mesures.

Le maire regrette également que des billets de traversée aient pu leur être vendus, au plein tarif réservé aux non-insulaires. Si cela se reproduit, Dominique Yvon envisage de porter plainte contre la compagnie maritime.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.