Covid-19 : le couvre-feu à 18 heures sera-t-il suffisant pour éviter un nouveau confinement ?

Alors que le gouvernement a indiqué qu'aucune nouvelle mesure restrictive ne serait annoncée cette semaine, la propagation du Covid-19 et la situation des hôpitaux restent sous haute surveillance. 

FRANCE 2

Avec plus de 20 000 contaminations par jour, la situation sanitaire reste très délicate en France. Certains hôpitaux font face à une hausse du nombre de malades du Covid-19. À l'hôpital d'Oloron-Sainte-Marie (Pyrénées-Atlantiques), "il y a une activité maximale de ce qu'on peut supporter. C'est-à-dire qu'on a 14 lits, et quand un ou deux patients sortent, ils sont aussitôt remplis", s'inquiète Isabelle Argacha, présidente de la commission médicale d'établissement de ce centre hospitalier des Pyrénées-Atlantiques.

Vers des mesures plus strictes ?

Le couvre-feu à 18 heures semble efficace. Dans les départements où il a été instauré depuis le 2 janvier, le taux d'incidence a baissé de 16,12% en moyenne. Mais cette mesure pourrait ne s'avérer pas suffisante. C'est notamment l'avis de Martin Hirsch, directeur général de l'AP-HP. "Si le début de l'augmentation qu'on voit commence à prendre ce début de courbe exponentielle (...), il ne faudra pas la laisser monter trop longtemps, peut-être faut-il aller au-delà du couvre-feu", a-t-il indiqué sur le plateau de franceinfo. Pour l'heure, le gouvernement a indiqué qu'aucune nouvelle mesure restrictive ne serait annoncée cette semaine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un test au Covid-19 effectué à Nantes (Loire-Atlantique), le 18 janvier 2021.
Un test au Covid-19 effectué à Nantes (Loire-Atlantique), le 18 janvier 2021. (LOIC VENANCE / AFP)