Coronavirus : le Conseil scientifique "ne correspond pas à ce que je pense être un devoir de conseil stratégique", affirme Didier Raoult

Ce chercheur semble travailler "à côté" du conseil scientifique chargé d'éclairer l'exécutif sur la pandémie, mais échange régulièrement avec le ministre de la Santé.

Le professeur Didier Raoult, directeur de l\'IHU Méditerranée Infection, dans son bureau à Marseille, le 26 février 2020.
Le professeur Didier Raoult, directeur de l'IHU Méditerranée Infection, dans son bureau à Marseille, le 26 février 2020. (GERARD JULIEN / AFP)

"Le conseil ne correspond pas à ce que je pense être un devoir de conseil stratégique", a indiqué mardi 24 mars le professeur Didier Raoult, membre du Conseil scientifique Covid-19, sur le site de l'institut hospitalo-universitaire Méditerranée. "Je suis en contact avec le ministère de la Santé et le président de la République pour lui dire ce que je pense", assure Didier Raoult.

>> Suivez les dernières informations sur l'épidémie de coronavirus dans notre direct

L'infectiologue à l'Institut hospitalo-universitaire Méditerranée Infection de Marseille, qui préconise ce traitement à la chloroquine pour lutter contre le coronavirus, figure sur la liste initiale des onze personnalités nommées par Olivier Véran pour constituer le Conseil scientifique Covid-19. Cette liste est consultable sur le site du ministère de la Santé.

Selon les informations de France Inter, Didier Raoult apparaît comme "excusé" sur l’avis du conseil rendu le 12 mars et n’apparaît plus du tout sur celui rendu le 16 mars. Il semble travailler "à côté" du conseil mais échange régulièrement avec le ministre de la Santé comme l’a assuré encore récemment Olivier Véran. Mardi 24 mars, Didier Raoult a affirmé au journal Les Echos qu'il ne participe plus au Conseil scientifique réuni autour d'Emmanuel Macron.