Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus : le calvaire des malades atteints d'un "Covid long"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Coronavirus : le calvaire des malades atteints d'un "Covid long"
France 3
Article rédigé par
L. Duvoid, É. Bertrand, A. Muller, L. Debruyne - France 3
France Télévisions

Certaines personnes ayant contracté le Covid-19 ne sont pas remises plusieurs mois après l'infection. Deux d'entre elles racontent leur enfer au quotidien. 

Plusieurs malades atteints de Covid-19 il y a plusieurs mois ne s'en sortent toujours pas et des séquelles compliquent leur quotidien. Deux femmes témoignent ainsi de ce que peut être un "Covid long". "Je suis très essoufflée. Rien que de descendre l'escalier le matin... C'est vraiment un marche après une marche", témoigne Maris-Joëlle Receveur. "Depuis fin février, j'ai réussi une fois à jouer aux jeux de société avec ma fille [...] C'était la petite victoire ce jour-là", confie quant à elle Marie-Aude Visine. 

Une fatigue permanente  

Cette dernière consigne chaque jour les symptômes du Covid, avec, au fil des mois, un état de santé qui se dégrade. Vertiges, allergies alimentaires, et toujours des essoufflements et des fatigues qui paralysent son quotidien. "Je me réveille plusieurs fois dans la nuit à hurler de douleur", explique de son côté Marie-Joëlle. Sa mère et son père ont succombé à cette maladie, elle-même a été hospitalisée le 17 mars pour détresse respiratoire. Elle effectue des séances de balnéothérapie et prend des antidépresseurs pour tenter de remonter la pente. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.