Coronavirus : la vie en confinement pour les résidents de HLM

Nous ne sommes pas tous égaux face à la vie confinée. Au sein d'un même immeuble, il y a ceux qui ont un grand appartement avec un balcon ou une terrasse, quand d'autres sont enfermés dans leurs studios sans extérieur. Confrontation de ces vies dans un immeuble HLM.

FRANCE 3

La vue est dégagée sur la petite couronne parisienne. Le centre-ville d’Ivry-sur-Seine, dans le Val-de-Marne est un enchevêtrement d’immeubles HLM, avec ou sans balcon. Dans ces tours, le confinement se heurte aux murs. À la fenêtre, un couple de retraités est en quête de soleil. "Ça va s’arranger, mais il faut être sérieux", rappelle l’homme. Dans l’un des immeubles,  les résidents ont fait le plein. De quoi vivre en autarcie le plus longtemps possible pour limiter les sorties. 

"C'est un peu triste"

Certains sont retournés vivre chez leurs parents pour prendre soin d’eux. Au sixième étage, Diane Lasne nous accueille dans son appartement : un deux-pièces où elle vit seule depuis le confinement. Assistante de direction, le télétravail rythme ses journées. "C’est un sentiment de solitude indéniable. J’ai l’habitude de pas mal sortir avec mes copines, donc c’est vrai que c’est un peu triste. Mais on n’a pas le choix et chacun fait du mieux qu’il peut", explique-t-elle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Coronavirus : la vie en confinement pour les résidents de HLM
Coronavirus : la vie en confinement pour les résidents de HLM (FRANCE 3)