Cet article date de plus de deux ans.

Coronavirus : la nouvelle stratégie des hôpitaux

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Coronavirus : la nouvelle stratégie des hôpitaux
franceinfo
Article rédigé par
France Télévisions

La prise en charge du Covid-19 change. Seuls les plus malades font l'objet d'un traitement à l'hôpital.

Avec la multiplication des cas de personnes infectées par le Covid-19 en France, les hôpitaux doivent s'adapter. Les tests sont davantage ciblés. En pleine saison de la grippe et du rhume, impossible de tester toutes les personnes qui ont de la fièvre, qui toussent et qui ressentent une légère gêne respiratoire. Ainsi, les malades qui ne présentent pas de symptômes graves ne sont pas dépistés, ils sont simplement renvoyés chez eux. Les tests sont réservés aux patients qui présentent des signes de pneumonie, de détresse respiratoire ou à des personnes âgées vulnérables (maladie cardio-vasculaire, diabète...).

Confinement non systématique

De même, les personnes testées positives ne sont plus forcément hospitalisées. "On retrouve le rôle hospitalier qui est de prendre les cas les plus difficiles qui ont besoin d'hospitalisation. On travaille maintenant davantage avec la médecine de ville", a expliqué Martin Hirsch, directeur des Hôpitaux de Paris (AP-HP). Le confinement de 14 jours est obligatoire pour toute personne qui a été en contact avec un cas connu et pour les malades non hospitalisés.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.