Coronavirus : la France va consacrer 1,2 milliard d'euros à la lutte contre le Covid-19 en Afrique

Le ministre des Affaires étangères a appelé à renforcer "les systèmes de soins" sur le continent ainsi que "les capacités de détection et de recherche scientifique en appuyant la recherche africaine".

Un employé dans une entreprise de fabrication de masques, le 7 avril 2020, à Kitui, au Kenya.
Un employé dans une entreprise de fabrication de masques, le 7 avril 2020, à Kitui, au Kenya. (LUIS TATO / AFP)

"Les besoins sont immenses", prévient Jean-Yves Le Drian. La France va accorder une aide de "près de 1,2 milliard" d'euros pour la lutte contre la propagation du Covid-19 en Afrique, a annoncé mercredi 8 avril le ministre français des Affaires étrangères.

"Au niveau bilatéral, nous prendrons part à cet effort en réorientant une partie substantielle de notre aide au développement sur les enjeux de santé et les enjeux alimentaires pour près de 1,2 milliard d'euros", a-t-il déclaré devant la commission des Affaires étrangères de l'Assemblée nationale.

L'UE débloque "plus de 20 milliards d'euros"

Le ministre a appelé à renforcer "les systèmes de soins" en Afrique ainsi que "les capacités de détection et de recherche scientifique en appuyant la recherche africaine". Il faut aussi "assurer une mobilisation financière considérable", a insisté le chef de la diplomatie française en invitant le G7 et le G20 à œuvrer en ce sens.

L'Union européenne a garanti de son côté mercredi l'octroi de "plus de 20 milliards d'euros" aux pays les plus vulnérables en Afrique et dans le reste du monde pour les aider à lutter contre la pandémie. "Il faudra sans doute envisager l'organisation d'un pont aérien humanitaire à partir de l'Europe pour transporter de l'aide", a ajouté Jean-Yves Le Drian.

La sélection de franceinfo sur le coronavirus

• Infographies. Coronavirus : nombre de décès par département, âge des malades, réanimations… Visualisez l'évolution de l'épidémie en France et en Europe

• Décryptage. L'article à lire avant de fabriquer et porter un masque en tissu

• Analyse. La pandémie de coronavirus va-t-elle pousser l'espèce humaine à (enfin) respecter la biodiversité ?

• Santé. Le coronavirus peut-il aussi s'attaquer au cerveau et au cœur ?