Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus : la Belgique interdit les voyages vers certaines destinations européennes

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Coronavirus : la Belgique interdit les voyages vers certains destinations européennes
Article rédigé par
C. Colnet, E. Lepinay, A. Martin - France 2
France Télévisions

Chaque pays gère à sa façon l’augmentation du nombre de cas, et la Belgique a décidé de durcir de nouveau certaines règles : les voyages non-essentiels vers l’Espagne, la Suisse, ou certains départements français sont interdits.

S’envoler pour Barcelone, ou partir en vacances en Mayenne. Pour les Belges, c’est désormais interdit. En raison de leur situation sanitaire, ces destinations ont rejoint la liste rouge du gouvernement belge. Tous les voyages jugés non-essentiels vers ces zones doivent être reportés ou annulés. Outre la Mayenne et la Catalogne, cette liste rouge comprend également certaines régions de Suisse, du Royaume-Uni, de la Roumanie et de la Bulgarie.

Une hausse très importante des contaminations

Les voyageurs en provenance de ces zones devront être systématiquement testés et placés en quarantaine. Une mesure qui inquiète certains touristes belges à leur arrivée à l’aéroport de Genève, une des villes classées rouge. Avec cette mesure, la Belgique espère enrayer la reprise de l’épidémie sur son sol. En une semaine, le nombre de personnes contaminées chaque jour dans le pays a bondi de 78%.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.