Coronavirus : l'Italie amorce un déconfinement progressif

L'Italie, après un mois et demi de confinement, a fait le choix également de ne pas renvoyer les enfants à l'école avant septembre. Le gouvernement italien ne veut pas prendre le risque de mettre des élèves ensemble pour un mois seulement. Giuseppe Conte a annoncé dimanche 26 avril son plan de reprise économique.

Après deux mois de sommeil quasi total, l'Italie va sortir du confinement. Il n'y aura pas de jour J, mais un calendrier progressif et trois couleurs. Dans la première catégorie de couleur verte, les magasins de vêtements pour enfants, désormais ouverts. Mais les règles sont strictes et les précautions sont testées dans ces magasins avant de les appliquer aux autres commerces. Les clients doivent d'abord mettre des gants puis du gel désinfectant et il est interdit de toucher les vêtements.

Seulement trois secteurs peuvent reprendre

La nouvelle règle stipule qu'il ne peut y avoir qu'un client à la fois dans les boutiques allant jusqu'à 40 mètres carrés, deux pour celles de 80 et ainsi de suite. Autre dérogation pour les librairies. Il s'agit de soutenir un secteur en grande difficulté. Enfin, une autre dérogation s'applique à l'agriculture, mais le port du masque est recommandé. Ce sont les trois seuls secteurs, qui peuvent d'ores et déjà reprendre leur activité.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre italien, Giuseppe Conte, dans son bureau à Rome, le 23 avril 2020.
Le Premier ministre italien, Giuseppe Conte, dans son bureau à Rome, le 23 avril 2020. (HANDOUT / PALAZZO CHIGI PRESS OFFICE / AFP)