Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus : l'épreuve de l'isolement pour les séniors

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Coronavirus : l'épreuve de l'isolement pour les séniors
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Déjà isolées avant le confinement, pour certaines personnes âgées vivant seules chez elles, cette mesure de lutte contre le coronavirus est encore plus difficile à vivre.

Toutes les personnes âgées ne sont pas en Ehpad. Pour les séniors qui vivent encore chez eux, le confinement est une vraie épreuve, où bien souvent il n'y a que la solitude. Car comme ce sont des personnes particulièrement vulnérables au coronavirus Covid-19, il est nécessaire pour elles de limiter au maximum les contacts, même avec les aides à domicile, par exemple. "Je suis inquiète, je voudrais que ça s'arrête", explique une femme âgée de 96 ans depuis son balcon à Toulon (Var).

"C'est très important de faire attention à elles"

"Avant, mes nièces venaient tous les mois. Aujourd'hui, elles ne peuvent plus venir du tout. J'ai des nouvelles par téléphone, c'est tout", poursuit-elle. Le confinement, qui en est à son 21e jour lundi 6 avril, fragilise encore un peu plus les personnes âgées isolées. "C'est très important de faire attention à elles, de les faire bouger", explique Annie Valette, bénévole aux Petits frères des pauvres.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.