Coronavirus : l'épidémie s'aggrave de nouveau en France

Le ministère de la Santé a annoncé dimanche 15 mars 900 cas de contamination supplémentaires de Covid-19 en 24 heures, la plus forte hausse en France depuis le début de l'épidémie.

FRANCE 2

Malgré les appels du gouvernement et les restrictions déjà mises en place en raison du coronavirus, les images en ont énervé plus d'un : dimanche 15 mars, les Parisiens prenaient l'air dans les parcs et sur les quais, comme si de rien n'était et sans respecter les règles de distanciation. "On a besoin de voir le soleil, surtout qu'aujourd'hui il fait beau", se justifie une jeune femme. 

900 nouveaux cas

Mais le ministre de la Santé Olivier Véran ne l'entend pas de cette oreille, d'autant que le bilan s'est encore aggravé. 36 nouveaux décès et 900 contaminations ont été enregistrés entre samedi 14 et dimanche 15 mars : il n'y en a jamais eu autant en 24 heures depuis le début de l'épidémie. "Je peux vous dire que le virus est invisible et que le virus circule. Il circule vite et il menace la vie des gens. Je conjure les Français qui nous regardent de respecter les mesures de restrictions sociales", a-t-il déclaré dimanche soir sur France 2. Tous les lieux publics non essentiels sont désormais fermés pour une durée indéterminée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un panneau destiné à la prise en charge des patients atteints du coronavirus Covid-19 dans un hôpital de Grasse (Alpes-Maritimes), le 9 mars 2020. 
Un panneau destiné à la prise en charge des patients atteints du coronavirus Covid-19 dans un hôpital de Grasse (Alpes-Maritimes), le 9 mars 2020.  (FREDERIC DIDES / HANS LUCAS / AFP)