Coronavirus : l'Armée enquête à bord du "Charles-de-Gaulle"

En direct depuis le ministère des Armées, le journaliste Hakim Abdelkhalek revient sur la contamination au Covid-19 des marins à bord du porte-avions français "Charles-de-Gaulle".

France 3

L'escale à Brest (Finistère) entre le 13 et le 15 mars, seul contact avec l'extérieur pour les marins du Charles-de-Gaulle serait-elle l'explication pour la contamination à bord du Covid-19 ? "L'armée se refuse pour l'instant à tout commentaire concernant le porte-avions", indique le journaliste Hakim Abdelkhalek depuis le ministère des Armées.

Deux enquêtes ouvertes

"Deux enquêtes viennent d'être déclenchées. L'une est épidémiologique, assurée par le service santé des armées, pour savoir où, quand et comment les marins ont été contaminés," relève le journaliste. "La seconde enquête, dite de commandement, a été déclenchée par le numéro 1 de la Marine, l'amiral Prazuck. Le but est de savoir si les ordres ont été respectés et surtout si ils étaient les bons, notamment celui d'autoriser la sortie massive des marins à Brest, alors que le virus avait largement touché la France", explique Hakim Abdelkhalek.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le porte-avions français \"Charles-de-Gaulle\", le 12 avril 2020, après avoir accosté à Toulon (Var).
Le porte-avions français "Charles-de-Gaulle", le 12 avril 2020, après avoir accosté à Toulon (Var). (CHRISTOPHE SIMON / AFP)