Coronavirus : l'Angleterre va interdire les rassemblements de plus de six personnes

Seuls les ménages de plus de six personnes, les écoles, les lieux de travail et les cérémonies de mariage et d'enterrement pourront échapper à cette règle.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, à Londres, le 8 septembre 2020. (WIKTOR SZYMANOWICZ / NURPHOTO / AFP)

C'est une mesure qui rappelle les premiers jours du déconfinement : les rassemblements de plus de six personnes vont être interdits à partir du lundi 14 septembre en Angleterre, pays le plus endeuillé d'Europe avec plus de 41 500 morts, pour lutter contre l'épidémie de Covid-19, a annoncé le gouvernement britannique, mercredi 9 septembre. Le pays enregistre une poussée des contaminations, notamment chez les jeunes. Les contrevenants risquent une amende de 100 livres sterling (environ 110 euros), qui sera doublée à chaque récidive jusqu'à un maximum de 3 200 livres. 

La règle ne concerne que l'Angleterre

Fixée actuellement à 30 personnes, cette nouvelle limite s'appliquera "aux rassemblements à l'intérieur et à l'extérieur, dans les logements privés, les espaces publics extérieurs et des lieux comme les pubs et les restaurants", ont indiqué les services de Boris Johnson.

Quant aux exceptions, elles concernent les ménages de plus de six personnes, les écoles, les lieux de travail, les mariages, les funérailles ou les sports d'équipe organisés conformément aux consignes sanitaires. Ces nouvelles mesures ne concernent que l'Angleterre. L'Ecosse, le Pays de Galles et l'Irlande du Nord sont autonomes en matière de santé publique.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.