Coronavirus : "Je suis porteur de cette cochonnerie", annonce le maire de Crépy-en-Valois, Bruno Fortier

La ville fait partie des communes particulièrement concernées par le virus et doit respecter des consignes strictes de confinement.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La commune de Crépy-en-Valois (Oise), le 28 février 2020. (MARTIN BUREAU / AFP)

Un nouveau cas de coronavirus dans l'Oise. Dimanche 1er mars, le maire de Crépy-en-Valois, a annoncé qu'il avait été testé positif au coronavirus Covid-19. "Je suis porteur de cette 'cochonnerie', a écrit Bruno Fortier sur sa page FacebookJe pense que beaucoup de cas vont apparaître dans les jours qui viennent. Je ne suis pas hospitalisé car je ne suis pas 'malade', pas de fièvre… je suis juste porteur de ce satané virus." La ville fait partie des communes particulièrement concernées par le virus et doit respecter des consignes strictes de confinement.

"Chers Crépynoises et Crépynois nous entrons dans une période difficile. Gardons notre calme, respectons les mesures imposées par la Préfecture, et soyons solidaire", a écrit le maire. A Crépy-en-Valois dimanche matin, les quelque commerçants présents sur le marché ont été évacués par les forces de l'ordre brandissant un arrêt d'interdiction municipal. Les habitants sont aussi encouragés à limiter leurs déplacements et télé-travailler. Enfin, les établissements scolaires ne rouvriront pas lundi.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.