Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus : Donald Trump stoppe l'immigration pour tenter d'endiguer la crise aux Etats-Unis

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Coronavirus : Donald Trump stoppe l'immigration pour endiguer la crise
Article rédigé par
France Télévisions

La crise du coronavirus est mondiale et touche jusqu'au cœur de la première économie de la planète, au point que le président des Etats-Unis suspend toute immigration.

C'est sur Twitter, comme à son habitude, que Donald Trump a annoncé son intention de suspendre toute immigration aux Etats-Unis et depuis le 20 avril, ses équipes se plient en quatre pour tenter de faire appliquer cette mesure, dont le décret sera signé dans la semaine. A priori, ce serait une suspension pour 120 jours, c'est à dire pour trois mois, précise depuis Washington Loïc de la Mornais, le correspondant de franceinfo aux Etats-Unis. Toutes les demandes de visa et de cartes vertes ne pourraient pas être honorées.

22 millions de chômeurs en plus

Dans les faits, cela ne change pas grand-chose puisque depuis le 16 mars dernier, les consulats américains à l'étranger ne délivrent plus de visas de travail. Le but est évidemment de préserver l'emploi américain alors que, depuis un mois, 22 millions d'américains sont allés pointer au chômage. C'est environ un actif sur huit qui se retrouve sans emploi depuis le début de la crise du coronavirus de l'autre côté de l'Atlantique.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.