Coronavirus : décès d’une adolescente de 16 ans en France

En France, une adolescente de 16 ans est décédée des suites du Covid-19. À ce jour, il s’agit de la plus jeune victime dans le pays. Un décès troublant, alors que l’on pensait que les enfants et adolescents étaient épargnés par le virus.

france 3

Les enfants et adolescents, une catégorie épargnée par le Covid-19 ? C’est ce que l’on pensait croire dans les premiers stades de la crise sanitaire du Covid-19. Malheureusement, de nombreux décès des jeunes personnes sont survenus. Une enfant de 12 ans en Belgique est décédée, un adolescent de 13 ans est mort au Royaume-Uni et en France, c’est une jeune fille de 16 ans qui a succombé au Covid-19.

Des embolies pulmonaires suspectées

Aucune certitude n’est établie concernant ces décès. Le Covid-19 pourrait avoir révélé des pathologies sous-jacentes, passées inaperçues jusque-là. Ces décès pourraient également être liés à une embolie pulmonaire, un des risques du Covid-19. ”Quand on est infecté par le Covid-19, certains d’entre nous développent une inflammation extrêmement importante et cette inflammation peut s’accompagner de thrombose des vaisseaux, en particulier au niveau des poumons”, indique Karin Lacombe, infectiologue à l’hôpital Saint-Antoine (Paris).

Le JT
Les autres sujets du JT
Des élèves devant le lycée du Parc, à Lyon, en 2012. (Photo d\'illustration)
Des élèves devant le lycée du Parc, à Lyon, en 2012. (Photo d'illustration) (JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP)