Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus : de nouveaux cas en Chine, 11 quartiers de Pékin confinés

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Coronavirus : de nouveaux cas en Chine, 11 quartiers de Pékin confinés
franceinfo
Article rédigé par
France Télévisions

La crainte d'une deuxième vague épidémique se fait sentir en Chine. Un foyer de contaminations au coronavirus a notamment été détecté sur un marché de Pékin.

Vent de panique en Chine, où de nombreux cas de contamination au coronavirus ont été recensés. Tout le monde craint une résurgence ou en tout cas un rebond de l'épidémie. Samedi 13 juin, 11 quartiers de Pékin ont été placés en quarantaine, les habitants ont l’interdiction de sortir de chez eux. Et le niveau d'alerte Covid-19 a été relevé. Après deux mois, 55 jours exactement, sans aucun cas dans la capitale, sept nouveaux cas ont été découverts, indique Arnauld Miguet, correspondant de France Télévisions à Pékin.

46 employés d'un marché testés positifs

La plupart des cas testés positifs ayant un lien avec un marché de gros du sud de la capitale, tous les employés de ce marché ont donc été testés et 46 cas, tous asymptomatiques, ont été décelés. Les autorités chinoises craignent désormais ce fameux rebond. Les écoles, les cinémas, les théâtres, qui devaient rouvrir, vont pour l'instant rester fermés, conclut Arnauld Miguet.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.