Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus : certains hôpitaux peuvent enfin souffler

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Coronavirus : certains hôpitaux peuvent enfin souffler
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Alors que depuis plusieurs semaines, le nombre de sorties de patients dans les services de réanimation est plus important que celui des entrées, certains établissements hospitaliers peuvent enfin souffler.

Dans certains hôpitaux, la première vague de l'épidémie de coronavirus a bien fini par passer. Depuis plusieurs semaines, les mesures du confinement mises en place le 17 mars portent leur fruit et le nombre des patients qui sortent dans les services de réanimation est supérieur à celui des malades qui y entrent. Dans ces établissements, le personnel hospitalier, largement mis à contribution pour combattre l'épidémie, peut enfin souffler.

"Beaucoup de patients ont été guéris"

Le CHU de Rangueil, à Toulouse (Haute-Garonne), est de ceux-là. Plus que deux patients atteints du Covid-19 en réanimation et le service reprend peu à peu un fonctionnement normal. "Les cas qu'ils restent ici sont les cas les plus graves, puisqu'on a des patients hospitalisés depuis un mois, pratiquement. On a beaucoup moins de patients parce que beaucoup ont été guéris", explique le chef du pôle anesthésie-réanimation, le docteur Bernard Georges.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.