Coronavirus : Air France incite ses salariés à poser des congés avec ou sans solde pour faire face à la baisse du trafic aérien

Il s'agit, pour Air France, de faire face au ralentissement du trafic aérien enregistré par le secteur depuis le début de la crise du coronavirus.

Le logo de la compagnie à l\'aéroport de Roissy.
Le logo de la compagnie à l'aéroport de Roissy. (THOMAS SAMSON / AFP)

Dans un mail envoyé aux 45 000 salariés d'Air France, la direction de la compagnie aérienne invite ses salariés à poser des congés, avec ou sans solde ou à passer en temps partiel ou en temps alterné pour une période limitée, selon les informations recueillies par franceinfo de sources concordantes.

Des vols quasiment vides sur certaines destinations 

Il s'agit, pour Air France, de faire face au ralentissement du trafic aérien enregistré par le secteur depuis le début de la crise du coronavirus. Il y a deux semaines, Air France a estimé que la simple suspension des vols vers la Chine allait lui couter entre 150 à 200 millions d'euros. Depuis elle refuse d'en dire plus, mais des sources syndicales évoquent des vols quasiment vides sur certaines destinations et des réservations en berne pour l'été, faute de visibilité.

Selon la direction d'Air France, jointe par franceinfo, les mesures proposées se feront sur la base du volontariat. Il n'y a pas de mesures contraignantes comme c'est le cas sur d'autres compagnies étrangères. "On va attacher les ceintures et voir quand on sort de cette zone de turbulence", confie un délégué syndical à franceinfo qui espère un retour à la normal au début de l'été. Sinon, avoue-t-il ce sera compliqué.