Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus : 60 000 salariés au chômage technique

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Coronavirus : 60 000 salariés au chômage technique
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Avec la baisse de l'activité et du commerce mondial, causée par l'épidémie de Covid-19, de nombreuses entreprises sont obligées d'avoir recours au chômage technique.

La crise économique générée par l'épidémie de Covid-19 pourrait être aussi dure que celle de 2008. En France, déjà 3 600 entreprises sont au chômage technique, cela représente 60 000 salariés. Le président de la société d'événementiel Alive doit faire face à une chute de 80% de l'activité de son entreprise au mois de mars. "Dès la semaine prochaine : le chômage partiel. Parce que plus d'activité, ça veut dire négociations avec les banques, et ça veut dire négociations avec le gouvernement", déplore Alexis Devillers.

"On fera ce qu'il faut"

Selon la ministre du Travail, le nombre de personnes au chômage partiel a été multiplié par quatre en une semaine. "On va faire un soutien massif. En clair, je n'ai pas de limite budgétaire. On fera ce qu'il faut", a assuré jeudi matin Muriel Pénicaud sur LCI. Le gouvernement pourrait ainsi augmenter l'indemnité versée aux employeurs et va suivre la situation de près, a expliqué de son côté Bruno Le Maire, ministre de l'Économie. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.