"Convois de la liberté" : Jérôme Rodrigues interpellé près de l'Elysée

Cette figure des "gilets jaunes" a été interpellée pour organisation d'une "manifestation interdite", alors qu'il se revendique sur les réseaux sociaux comme l'un des organisateurs du "Convoi de la liberté".

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Jérôme Rodriguez, le 5 août 2021, à Paris. (IAN LANGSDON / EPA)

Jérôme Rodrigues, l'une des figures des "gilets jaunes", a été interpellé samedi 12 février après-midi près de l'Elysée, à Paris, a appris franceinfo auprès d'une source policière. 

>> DIRECT. "Convoi de la liberté" à Paris : la place de l'Etoile et les Champs-Elysées évacués par les forces de l'ordre

Il a été interpellé pour avoir organisé une "manifestation interdite", selon la même source. Ce samedi, des manifestants participent aux convois auto-proclamés "de la liberté" à bord de leurs véhicules aux abords des Champs-Elysées.

Figure connue du mouvement des "gilets jaunes", Jérôme Rodrigues s'est revendiqué sur les réseaux sociaux comme faisant partie des organisateurs des convois anti mesures sanitaires, autoproclamés "convois de la liberté". 

"S'ils bloquent la circulation ou s'ils tentent de bloquer la capitale, il faut être très ferme" avait indiqué vendredi Jean Castex sur France 2. "Le droit de manifester et d'avoir une opinion sont un droit constitutionnellement garanti dans notre République et dans notre démocratie. Le droit de bloquer les autres ou d'empêcher d'aller et venir ne l'est pas."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers "Convoi de la liberté"

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.