Royaume-Uni, Allemagne, Portugal : des Français racontent leur vie confinée

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Royaume-Uni, Allemagne, Portugal : des Français racontent leur vie confinée
France 2
Article rédigé par
H. Puffeney, M. Boisseau, J. Gasparutto, L. Desbonnets, S. Briand, A. D'abrigeaon - France 2
France Télévisions

La circulation des personnes au sein même de l’Union européenne devient de plus en plus limitée. Comment vivent les habitants des autres pays européens ? Des expatriés témoignent dans le 20 Heures, dimanche 24 janvier.

De l’autre côté de la Manche, un couple d'expatriés et ses deux enfants sont confinés pour la troisième fois. "Moi, ma classe elle est en ligne et ça, je déteste", bougonne l’aînée des fillettes. Le couple a élaboré un programme très précis pour s’occuper des enfants tout en télétravaillant, avec l’aide de la nounou. Le confinement britannique est très strict : les commerces sont fermés, les déplacements interdits…

Couvre-feu à 13 heures le week-end au Portugal


En Allemagne, les écoles, les restaurants et les lieux culturels sont fermés depuis le 15 décembre et jusqu’au 15 février au moins. C’est le deuxième confinement, et il semble interminable pour une famille française installée à Munich. "En Allemagne, chaque foyer n’a le droit d’accueillir qu’une personne", précise la famille Hébré. Et au Portugal, c’est confinement et couvre feu à partir de 13 heures le samedi et le dimanche. Devant les commerces, de longues files d’attente se forment.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.