Reconfinement : chassé-croisé sur les routes

Le confinement débute jeudi 29 octobre à minuit, mais une tolérance sera observée pour les retours de vacances de la Toussaint. De nombreux retours sont anticipés. 

France 3

Jeudi 29 octobre au matin, les voyageurs ont afflué en gare de Montparnasse (Paris) pour quitter la capitale avant le confinement. "J'ai directement pris mon train pour rentrer chez mes parents avant que tout soit complet", explique une voyageuse au micro de France Télévisions, jeudi 29 octobre. La SNCF promet que le trafic restera normal jusqu'à la fin du week-end pour permettre le retour des vacances. Lundi 2 novembre, les trains seront nettement moins nombreux.

Les parents s'adaptent

Sur la côte normande, ce nouveau confinement pousse les vacanciers à s'adapter. "On avait prévu juste un petit court séjour, on est arrivé hier, au vu des annonces et de l'organisation on va sans douter rentrer demain après-midi", explique un touriste. François et Hellen Buson ont modifié leur planning : ils vont chercher les enfants chez leur grand-mère avant le confinement. "Il était prévu qu'on les rejoigne en Bretagne pour le week-end et pour ramener les enfants pour la rentrée", expliquent les parents au micro de France Télévisions. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Bouchon sur l\'autoroute, le 18 février 2017. (Photo d\'illustration)
Bouchon sur l'autoroute, le 18 février 2017. (Photo d'illustration) (JEAN-PIERRE CLATOT / AFP)