Reconfinement : à Bordeaux, les habitants ont vécu leur dernière soirée de liberté dans les bars

Vendredi 30 octobre, les Français ont démarré leur second confinement. La veille, un peu partout dans l’Hexagone, les habitants ont profité des dernières heures de plaisir dans les bars et restaurants.

France 2

Vendredi 30 octobre, la France a officiellement démarré son second confinement. Les habitants ont voulu profiter de leur dernière soirée conviviale dans les bars et les restaurants... Parfois en dépit des gestes barrières. Dans les rues de Bordeaux (Gironde), l’ambiance était extrêmement animée jeudi 29 octobre. "Je m’attendais à quelque chose de plus calme", estime une passante. "C’est vrai que ce soir, c’est vraiment unique", ajoute la cliente d'un bar.

De dernières heures heureuses

Pour elle, revivre un confinement n’est vraiment pas chose aisée. Certains Bordelais sont tout de même choqués du non-respect du protocole sanitaire, à l’instar d’une jeune femme : "Là, le virus n’existe plus. Tout le monde profite, mais le mètre d’écart n’y est pas." Étant donné que la ville n'était pas touchée par le couvre-feu, la fête a continué jusqu’à minuit. Ensuite, chacun est rentré chez soi.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un bar à Bordeaux réorganisé en fonction des mesures sanitaires liées au coronavirus (photo d\'illustration).
Un bar à Bordeaux réorganisé en fonction des mesures sanitaires liées au coronavirus (photo d'illustration). (CB / EPA)