Pas-de-Calais : les élus réclament un nouveau confinement

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Pas-de-Calais : le confinement réclamé par les élus face à la flambée des cas de Covid-19
FRANCE 2
Article rédigé par
O.Longueval, M.Mouamma - France 2
France Télévisions

Dans le Pas-de-Calais, les élus et le préfet ont demandé le reconfinement les trois prochains week-ends face à la flambée de cas de Covid-19. À Calais, c’est le variant anglais qui inquiète, quand le taux d’incidence explose à Saint-Omer.

Saint-Omer est l’une des villes les plus touchées par le Covid-19 dans le Pas-de-Calais. Elle pourrait être confinée les trois prochains week-ends comme tout le département. La hausse du nombre de cas a été constatée par le médecin Didier Dehaut, qui est passé d’un cas par semaine à deux ou trois au sein de sa patientèle. Le taux d’incidence a grimpé à 534 cas pour 100 000 habitants, soit 2,5 fois le taux moyen en France.

Le variant britannique majoritaire à Calais

À Calais, le variant britannique représente 68% des contaminations. Selon la maire (LR), cette flambée aurait pu être évitée si un retard n'avait pas été pris dans la campagne de vaccination. “Nous avons plus de deux mois de retard”, affirme Natacha Bouchard. Pour lutter contre la pandémie, le préfet recommande de généraliser le port du masque à l’ensemble du département.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.