Espagne : résurgence de l'épidémie de covid-19

La contagion s'intensifie en Espagne. La fermeture des discothèques et l'interdiction de fumer dans la rue ont été étendues à de nouvelles régions, au-delà de la Catalogne. Certains dénoncent une atteinte aux libertés. 

Le Covid-19 s'est largement répandu pendant le mois d'août, en Espagne. Environ 5 000 personnes seraient actuellement contaminées par le virus. Les autorités de santé tentent de remonter les chaînes de contamination en convoquant les proches des personnes recensées positives mais aussi en procédant à des tests massifs.

De nouvelles mesures d'urgence

L'âge des personnes contaminées, 39 ans en moyenne, préoccupe également les experts, car les jeunes actifs font beaucoup de rencontres chaque jour. La situation de l'Espagne inquiète, avec 108 personnes positives pour 100 000 habitants, le pays est 4 fois plus touché que la France et 13 fois plus que l'Italie. Les autorités espagnoles ont annoncé des mesures d'urgence : masques et distances obligatoires, fermeture des boîtes de nuit, interdiction de fumer dans la rue ... Une politique d'interdiction qui suscite la colère de milliers d'Espagnols.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une plage à Barcelone, en Espagne, le 19 juillet 2020.
Une plage à Barcelone, en Espagne, le 19 juillet 2020. (JOSEP LAGO / AFP)