Dans la Creuse, 13 restaurants autorisés à se transformer en cantine d'entreprise

Bonne nouvelle pour ces restaurants de la Creuse : ils ont reçu le feu vert des autorités pour ouvrir à l'heure du déjeuner. Une dérogation accordée le 4 janvier après une demande de la Chambre de commerce et d'industrie (CCI). Reportage. 

Franceinfo

C'est une décision qui fait beaucoup d'heureux. Dans la Creuse, 13 restaurants ont été autorisés à se transformer en cantine d'entreprise à l'heure du déjeuner depuis le 4 janvier. C'est la Chambre de commerce et d'industrie locale qui a obtenu cette dérogation. Une première en France, car même si les relais routiers avaient déjà pu ouvrir, ils étaient réservés aux professionnels de la route. "On est dans une zone rurale avec peu de restaurants répartis et pas de restauration collective à laquelle les salariés peuvent se rattacher", pointe Gilles Beauchoux, président de la CCI de la Creuse pour expliquer cette demande de dérogation. 

Pour les salariés du BTP, la pause déjeuner était inconfortable depuis la fermeture des restaurants dans le cadre des mesures sanitaires prises pour lutter contre l'épidémie de Covid-19. "On s'organisait, soit dans les camions ou au dépôt, mais il n'y a pas trop de chauffage donc on est mieux là", confie Maxime Papini, de l'entreprise de maçonnerie MPM. Employée du restaurant Le Victoria, un établissement retenu dans la liste, Muriel Chevillion se réjouit de cette réouverture. "On est heureux, on va avoir du monde assis à table et ça c'est super". 

Dans la Creuse, 13 restaurants sont autorisés à ouvrir leurs portes à midi pour les salariés du coin. 
Dans la Creuse, 13 restaurants sont autorisés à ouvrir leurs portes à midi pour les salariés du coin.  (FRANCEINFO)