Covid-19 : une hausse du taux d’incidence qui inquiète en France

Publié
Covid-19 : une hausse du taux d’incidence qui inquiète en France
FRANCEINFO
Article rédigé par
A. Jolly, N. Tabouri, M. Martel, France 3 Régions, L. Michel - France 3 - franceinfo
France Télévisions

Si pour le moment, la France ne prévoit pas de confiner ou de mettre en place un couvre-feu, les chiffres du covid-19 se dégradent progressivement alors que l’hiver approche.

Lundi 15 novembre, dans toutes les écoles primaires de France, les enfants ont dû remettre le masque. Une obligation pour tenter de contenir une épidémie de Covid-19 qui reprend de la vigueur depuis plusieurs semaines. En effet, plus de 10 000 cas en moyenne ont été enregistrés ces derniers jours. En France, seuls quatre départements figurent sous le seuil d'alerte des 50 cas pour 100 000 habitants. De plus, le taux d'incidence est repassé au-dessus de la barre des 100 cas pour 100 000 habitants sur l'ensemble du territoire.

Un rythme de transmission qui risque d'augmenter

Toutes les classes d'âge sont touchées, et l'arrivée de l'hiver ne devrait rien arranger. "Il y a un effet saisonnier, et plus on avance dans la saison hivernale, plus il y a de risques épidémiques, et ce rythme de transmission va augmenter", explique Pascal Crépey, épidémiologiste à l'École des hautes études en santé publique à Rennes (Ille-et-Vilaine). Dans les hôpitaux, la hausse est moins marquée, mais elle est malgré tout constante depuis un mois. La vaccination limite l'ampleur de la vague, mais après deux ans de crise sanitaire, les soignants restent vigilants.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.