Covid-19 : "Nous ne nous dirigeons pas vers un confinement", confirme Olivier Véran

Dans un entretien au "Parisien", le ministre de la Santé assure par ailleurs que la France est en train d'atteindre le pic de la cinquième vague.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Olivier Véran, le 10 décembre 2021, dans une pharmacie, à Lille (Nord). (HELENE DECAESTECKER / HANS LUCAS / AFP)

"Selon toute vraisemblance, nous sommes en train d’atteindre le pic", prévient Olivier Véran, samedi 11 décembre, dans un entretien au Parisien. Le ministre de la Santé rappelle que cette cinquième vague épidémique est violente : "Nous avons dépassé en début de semaine les 70 000 diagnostics en 24 heures, du jamais-vu depuis le début de la pandémie dans notre pays."

"Depuis une dizaine de jours, on constate un début de ralentissement de la vague épidémique", ajoute le ministre. Il faut désormais attendre pour savoir si les contaminations vont baisser rapidement ou si le plateau va rester haut. "Nous ne nous dirigeons pas vers un confinement. Mais dire que cela n’arrivera jamais plus, c’est impossible", a prévenu Olivier Véran.

"De nouvelles restrictions ne sont pas à l’ordre du jour, mais restons prudents et poursuivons les efforts."

Olivier Véran

à franceinfo

La pression hospitalière liée au Covid-19 ne faiblit pas en France où plus de 2 500 personnes sont actuellement accueillies dans les services de soins critiques, selon les chiffres publiés samedi par Santé publique France. Ces dernières 24 heures, 787 personnes atteintes du Covid-19 ont été admises dans les hôpitaux français, portant au total à 13 855 le nombre de patients Covid hospitalisés en France.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Confinement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.