Cet article date de plus d'un an.

Covid-19 : en Allemagne, "le pire reste à venir", estime Angela Merkel

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Covid-19 : l’Allemagne reste confinée jusqu’au 31 janvier
France 2
Article rédigé par
L.Desbonnets - France 2
France Télévisions

L’Allemagne reste confinée jusqu'à la fin du mois de janvier au moins : la vague actuelle de coronavirus est plus violente que celle du mois de mars. Dimanche 10 janvier, le journaliste Laurent Desbonnets fait le point en direct de Berlin.

La chancelière allemande Angela Merkel a annoncé que le confinement serait prolongé en Allemagne jusqu’au 31 janvier et a prévenu que "le plus dur était à venir", dimanche 10 janvier. "Le record de décès a été battu : plus de 1 000 en un jour, la semaine dernière", explique le journaliste Laurent Desbonnets, en direct de Berlin. Proportionnellement à sa population, l’Allemagne enregistre deux fois plus de décès que la France et l’Italie, tandis que la vague actuelle de coronavirus est jugée pire que celle du mois de mars.

Le pays à cours de doses de vaccins

Beaucoup d’hôpitaux allemands disent manquer de personnel. "Si l’Allemagne s’en est bien sortie lors de la première vague, elle a tardé à reconfiner", ajoute le journaliste. Les écoles et les commerces dits non-essentiels sont fermés. Le pays a néanmoins réussi à vacciner 500 000 personnes déjà, "mais le pays se retrouve presque à cours de doses", conclut le correspondant.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.