Covid-19 : Emmanuel Macron se laisse dix jours pour trancher

Lors d’une visioconférence le vendredi 19 février, avec les parlementaires de la majorité, le chef de l’Etat Emmanuel Macron aurait déclaré qu’il se laissait dix jours pour décider d’un éventuel resserrement, ou relâchement, des restrictions.

France 3

L’Elysée a abrité, vendredi 19 février, une nouvelle réunion en vidéoconférence avec Emmanuel Macron et 15 députés de la majorité. Trois semaines après avoir décidé de ne pas reconfiner le pays, le président réfléchit à la sortie du couvre-feu.

"Resserrer ou relâcher”

“Rien n’est fait... il y a toujours deux scénarios sur la table... soit ça explose, soit ça tient... il est trop tôt pour trancher. J’ai besoin d’une dizaine de jours pour décider, pour savoir s’il faut resserrer ou relâcher”, aurait déclaré le chef de l’Etat lors de la visioconférence avec les parlementaires de la majorité. C'est la première fois qu’Emmanuel Macron évoque un possible assouplissement des règles, voire une sortie du couvre-feu. Le président surveille quotidiennement les variants du Covid-19, et confie à son entourage faire le choix de la raison.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président de la République Emmanuel Macron lors d\'une visio-conférence avec les leaders du G5 Sahel, mardi 16 février 2021 à l\'Elysée.
Le président de la République Emmanuel Macron lors d'une visio-conférence avec les leaders du G5 Sahel, mardi 16 février 2021 à l'Elysée. (FRANCOIS MORI / AFP)